Les simulations complexes génèrent de grands ensembles de données. Pour obtenir de bons résultats, les ingénieurs peuvent prédéterminer leur analyse. La réalité virtuelle pour l’analyse de simulations à grande échelle fournit un outil permettant une meilleure exploration et une découverte plus poussée. Et ceci peut conduire à de meilleures conceptions.

La réalité virtuelle sur le bureau des ingénieurs

Les ingénieurs et designers utilisent la réalité virtuelle depuis des décennies. Et c’est très cher. L’explosion des caques de réalité virtuelle, les HMD, pourrait bien finir par mettre la RV sur le bureau de tous les ingénieurs. Avec le matériel haute performance disponible aujourd’hui, les ingénieurs ont besoin de nouveaux outils logiciels. Les développeurs de STAR CCM+ relèvent ce défi. Professional Workstation a eu la chance de voir de ses yeux le nouveau prototype de réalité virtuelle STAR CCM+ pour l’analyse immersive.

Dans une perspective globale, il n’est pas très cher d’équiper les ingénieurs de simulation de la RV de bureau. Les HMD sont disponibles facilement. L’ingénieur de simulation possède une station de travail haute performance et il est probable que celle-ci soit compatible ou quasiment compatible avec la RV. Et l’investissement dans un logiciel de simulation, les temps de calcul et l’expertise en matière de simulation sont beaucoup plus importants, tandis qu’une meilleure analyse apporte une forte valeur ajoutée à la plupart des entreprises.

Explorer de grands ensembles de données de manière intuitive et productive

Les ingénieurs disposent d’ores et déjà d’outils bien développés pour analyser les simulations complexes. Malgré cela, l’approche de l’analyse de simulation post-traitement peut souvent être prédéterminée. La réalité virtuelle fournit un outil d’exploration ainsi que d’analyse. Un ingénieur dans un environnement de RV est capable d’interagir facilement avec d’énormes ensembles de données d’une manière intuitive et informative. Le responsable de produit STAR CCM+, Matt Godo, souligne que cet outil fournit de nouvelles possibilités permettant de vérifier la conception, de découvrir des problèmes et de générer de nouvelles idées. 

Matt et ses collègues ont présenté le prototype de réalité virtuelle STAR CCM+ à la conférence internationale 2017 STAR Global Conference de Berlin. En un seul exemple, il était possible d’examiner les flux autour des contours d’une conception d’automobile. Il était également possible d’examiner les résultats de simulation à l’intérieur du compartiment moteur et même à l’intérieur du moteur lui-même.  

Un autre exemple de simulation examinait les questions de sécurité concernant l’incendie d’un train à l’intérieur d’une gare. La réalité virtuelle permet la vérification et l’exploration interactives des données de simulation d’une manière encore jamais vue jusqu’à maintenant. 

 

Le point de vue de PW

Aujourd’hui, ce sont les applications qui limitent la RV destinée aux ingénieurs. L’équipe de STAR CCM+ offre des outils utiles pour les ingénieurs. Des outils qui prolongent l’évaluation analytique par un processus immersif axé sur la découverte. Les avantages consisteront à mettre en évidence un problème jusqu’alors négligé ou à générer de nouvelles idées et informations à partir des données de simulation. Les frais supplémentaires sont limités et les avantages sont importants. La seule chose qui coince pour la RV d’ingénierie de bureau, c’est de disposer de bonnes applications.

 

PW Email Subscription

E: info@professional-workstation.com

W: www.professional-workstation.com 

Aller au haut