Si votre outil de travail au quotidien est une station de travail puissante, alors il se pourrait bien que vous ayez besoin de solutions de calcul haute performance également. Philippe Trautmann de chez Hewlett Packard Enterprise parle à PW des évolutions qu’il constate aujourd’hui sur ce marché.

Pas de solution miracle

Une station de travail dotée des bonnes spécifications est essentielle. Aucune station de travail ni même un réseau de stations de travail ne peut répondre à tous vos besoins de conception, de création et d’ingénierie. Du rendu haut de gamme à l’analyse des big data en passant par l’optimisation de la conception grâce à la simulation CFD, vous aurez très probablement besoin de vos propres ressources de calcul haute performance.

Ces ressources pourraient d’ores et déjà exister au sein de votre entreprise. Elles pourraient faire partie des plans. Elles pourraient être plus ou moins faciles à intégrer dans vos flux de travail. Mais aujourd’hui, il ne s’agit pas que des flux de travail de conception et d’ingénierie. Aujourd’hui, il s’agit de tenir compte des flux de travail financiers de votre société également. 

Philippe Trautmann de chez Hewlett Packard Enterprise comprend que ses clients de HPC évoluent. La société possède une palette de produits informatiques, mais M. Trautmann sait que les produits informatiques ne peuvent être vendus seuls dans les environnements de calcul haute performance d’aujourd’hui. 

Ceci signifie que les solutions de calcul haute performance sont intégrées à un niveau très fondamental. Il est certain que le calcul est « intégré » avec un peu de stockage, des interconnexions et un logiciel de gestion. C’est de cette manière que les solutions sont fournies depuis 10 ans.   

 

L’intégration des solutions disponibles aujourd’hui implique de travailler avec un ensemble de partenaires (Mellanox, NVIDIA Ansys et Intel, par exemple). Et ceci implique d’être à l’écoute des besoins réels des clients. Il est essentiel de gérer les ressources. M. Trautmann ne peut donc pas se contenter de livrer des clusters informatiques aux clients. Ceci peut impliquer de déplacer un certain nombre de stations de travail de bureau vers le centre de données, d’ajouter des VDI pour les graphiques à distance et de permettre à davantage de membres de l’équipe d’accéder à des matériels dédiés, à la fois 24 h sur 24 et dans le monde entier. 


Les sociétés n’ont plus besoin d’acheter chaque solution spécifique. Elles peuvent désormais s’adapter et se transformer selon leurs besoins commerciaux. 

 

 


Les exigences spécifiques des clients telles que la VDI signifient que HPE a besoin de créer des packages de solutions spéciaux pour les clients. Il peut s’agir de solutions intégrant des produits de multiples partenaires et qui peuvent inclure des produits customisés HPE. 

Ce que constate Philippe aujourd’hui, c’est que la demande des clients en matière de solutions de calcul haute performance est en train de passer d’une solution traditionnelle à une demande beaucoup plus variée et à une solution beaucoup plus complexe. Et dans tous les cas, les solutions de calcul haute performance ne sont plus des solutions uniques. Elles deviennent une partie du processus. De la collecte des données au service après-vente en passant par le développement d’une conception, la simulation, la visualisation, la fabrication et la livraison, il s’agit d’un environnement entièrement intégré. 

Ceci modifie la manière dont les clients envisagent les flux de travail. Les flux de travail ne se concentrent plus sur la conception, l’ingénierie ou la fabrication. Les clients de solutions de calcul haute performance posent un regard beaucoup plus large et inclusif sur leurs flux de travail. Et de nombreux clients envisagent leurs processus d’ingénierie, de conception, créatifs et de calcul de ce point de vue. Souvent, ils ne considèrent plus que les systèmes informatiques eux-mêmes sont à leur charge. Ils recherchent des systèmes adaptables et flexibles et souvent, il s’agit de passer d’un modèle de dépenses de capital à un modèle de dépenses d’exploitation. 

Ce style d’engagement permet aux clients de préciser leurs besoins en matière de calcul, d’adapter leur consommation, de la modifier selon leurs besoins, d’augmenter, de diminuer et de réguler. 

Ceci change l’approche qu’un fournisseur tel que HPE doit mettre en œuvre pour ce marché. Souvent, les fournisseurs proposent des matériels, logiciels et solutions aux autres prestataires de services qui, à leur tour, vous fournissent, à vous le client final, les services informatiques destinés à l’ingénierie et au calcul. 

En tant que client, vous avez davantage de choix qu’avant. Vous pouvez décider de garder toutes vos ressources sur place. Ou vous pouvez toutes les déplacer en dehors de votre société. Ou vous pouvez également mélanger ces deux solutions. Votre structure de consommation de solutions informatiques peut être organisée partiellement au sein de votre propre service informatique et partiellement dans le cadre d’un modèle de services. Vos projets créatifs ou d’ingénierie pourraient nécessiter un accès de court terme à des systèmes spécialisés. 

Le point de vue de PW

Il y a 40 ans, lorsque vous achetiez une voiture, vous n’envisagiez jamais les solutions de location-vente. Lorsque vous achetiez des équipements de calcul haute performance il y a 15 ou 20 ans, ce n’était jamais un « service ». Aujourd’hui, vos équipes de conception, créatives et d’ingénierie présentent un très haut niveau de flexibilité et disposent de nombreux choix pour concevoir un environnement combiné de station de travail et de calcul. La flexibilité peut promouvoir l’agilité au sein de votre société à mesure que vos systèmes deviennent plus adaptables. Et c’est important car il est très, très vraisemblable que toutes les équipes ayant besoin de stations de travail haute performance aient également besoin de calculs haute performance.

 

 

 

 

PW Email Subscription

E: info@professional-workstation.com

W: www.professional-workstation.com 

Aller au haut