Fujitsu collabore avec ses partenaires français pour investir 50 millions d’euros dans la RD en matière d’intelligence artificielle et de deep learning. Le projet comprend un Centre d’excellence à l’École Polytechnique, une initiative de recherche conjointe avec l’Inria et le développement d’un écosystème de partenariats commerciaux.

Fujitsu bénéficie d’une longue expérience du développement technologique industriel. Aujourd’hui, cette branche se concentre sur des technologies qui accompagnent les clients dans leur propre transformation numérique. Les évolutions de l’intelligence artificielle et de l’apprentissage machine sont au cœur de ces technologies. Fujitsu expose ses technologies de reconnaissance d’image au forum Teratec pour le calcul haute performance à l’École Polytechnique au sud de Paris et a annoncé ses plans pour un nouveau Centre d’excellence en matière d’intelligence artificielle.

Faire le lien entre la RD, les étudiants, les start-ups et les sociétés industrielles dans le domaine du développement de l’intelligence artificielle

C’était une plate-forme idéale pour présenter aux visiteurs des informations détaillées sur le Centre d’excellence IA annoncé 3 mois auparavant et qui sera situé à l’École Polytechnique elle-même. Cet accord entre Fujitsu et le gouvernement français réunira des universitaires, étudiants, sociétés bien établies et start-ups dans le domaine de l’intelligence artificielle pour développer de nouveaux services et technologies. En plus d’un accord de recherche avec l’Inria, ce projet représente un engagement de 50 millions d’euros sur 5 ans au profit de la recherche et du développement en matière d’intelligence artificielle, de deep-learning et de traitement automatique du langage naturel. PW a eu la possibilité d’évoquer les détails du projet avec Julien CHOSSADE de chez Fujitsu.

Selon M. CHOSSADE, le Centre d’excellence vise l’IA pour trouver de nouvelles solutions aux difficultés des clients, pour les aider à s’adapter ou à transformer leurs modèles commerciaux et pour procéder à l’analyse commerciale et des big data. Le centre est hébergé dans l’incubateur de l’École Polytechnique. Ceci facilite le développement et la croissance des start-ups françaises dans le domaine de l’IA.

Ceci représente un avantage clair pour Fujitsu et la France. La France est la deuxième économie européenne ; elle héberge le plus grand nombre de sociétés Fortune Global 500 en Europe. Elle a une longue histoire d’excellence universitaire et est un centre de RD. Fujitsu a investi dans les technologies de transformation numérique, ce qui inclut l’intelligence artificielle, l’Internet des objets et l’analyse des big data. Ce nouvel investissement peut être considéré comme une branche d’un investissement plus large en Europe. Fujitsu a présenté une application d’intelligence artificielle utilisant la reconnaissance d’image au Forum Teratec, ce qui aidera à accélérer les processus de conception. L’application a été développée aux Fujitsu Laboratories Europe de Londres. 

 

Présentation du Centre d’excellence IA de Fujitsu

 

Le point de vue de PW

La collaboration de Fujitsu avec ses partenaires français est plus qu’intéressante. Elle permet d’exploiter l’expertise française en matière de RD, son excellent système éducatif et un large réseau d’entreprises bien établies implantées dans la 2è plus grande économie d’Europe. Cette collaboration met à profit l’expérience de Fujitsu en matière d’IA, d’IdO et d’analyse ainsi que son expertise commerciale pour développer et orienter les applications de RD vers des solutions commerciales utiles. Comme ces investissements soutiendront les start-ups d’IA en France, le projet suscite une boucle de commentaires très utile parmi tous les participants, des étudiants aux universitaires en passant par les start-ups et les sociétés ien établies. 

PW Email Subscription

E: info@professional-workstation.com

W: www.professional-workstation.com 

Aller au haut